Série / Après l'incendie du camp de la Linière, les migrants sont hébergés dans des gymnases.
// 13/04/2017
Un gigantesque incendie a détruit aux 3/4 le camp de réfugiés de la Linière a la Grande Synthe, près de Dunkerque. Il y avait 1370 migrants recenses dans ce camp, des kurdes et des afghans. L'incendie fait suite a des tensions entre les différentes communautés, dues au surpeuplement du camp. Les réfugiés ont été hébergés dans des gymnases. Certains sont allés dans une foret voisine, la foret du Puythouck. © Alain Keler / MYOP A great fire destroy almost all the refugee camp of Grande Synthe, La Linière near Dunkerque, France, april 10th 2017. © Alain Keler / MYOP // Réf. myop_kela_s3620_135352.jpg