Résultats / 59 photos
 // 06/05/2019  // Ed ALCOCK
Le Rio Agua et les puits locaux ont asséché dans le village de Gochar, dans la région d’Almeria, dans le sud-est de l’Espagne. Des oliveraies à très haute intensité ont été plantées au cours des 5 dernières années, au-dessus de l'aquifère dont dépend le village pour son eau. Les oliviers sont traditionnellement plantés avec environ 10 mètres entre chaque tronc. Pour une plantation à très haute intensité, les arbres sont placés à des intervalles de 1 mètre. Partout dans la région de Sorbas, la population locale, des agriculteurs et certains hommes politiques ont remarqué que leurs puits d’eau douce étaient asséchés et que le niveau des rivières avait chuté jusqu’à 7 fois leur débit habituel - dans certains cas, comme ici, totalement asséché. Les recherches suggèrent que la plantation d'olives à très haute intensité est responsable de l'épuisement de l'aquifère situé sous cette partie d'Almeria, dans le sud-est de l'Espagne, et prévoit qu'il sera vide dans 5 ans, ce qui entraînera la transformation de la région en désert. Photo © Ed Alcock / MYOP 07/05/2019 The Rio Agua, and local wells have dried up in the village of Gochar, in the Almeria region of south-east Spain. Super high-intensity olive groves have been planted in the last 5 years, above the aquifer that the village depends on for water. Olive trees are traditionally planted with about 10 meters between each trunk. For super high-intensity planting, trees are placed at intervals of 1 meter. All over the Sorbas region, local people, farmers and some politicians have noticed that their fresh water wells have dried up, and that river levels have dropped by up to 7 times their usual flow - in some cases drying up entirely. Research suggests that the high-intensity olive planting is responsible for the depletion of the aquifer beneath this part of Almeria, in south-east Spain, and predict that it will be empty in 5 years, resulting in the area being transformed into a desert. Photo © Ed Alcock / MYOP 07/05/2019