Résultats / 85 photos
 // 05/05/2014  // Pascal MAITRE
Binga, on the Mongala River. The Kingombe clan uses charcoal and magic products for make-up for traditional ceremonies. The idea is to display force, to intimidate enemies and show them you are ready for warfare. In the past it was a very important ritual for tribes living along the banks of the Congo River and its tributaries, as most attackers came along the river in canoes or boats to invade. The screams of the tribes hidden in the rainforest terrified the invaders, but their screams were of terror when facing the unknown and unknown persons who might bring bad luck. Binga, sur la rivière Mongala. Le clan Kingombe utilise du charbon de bois et des produits magiques pour se maquiller durant les cérémonies traditionnelles. Il s'agit de montrer sa force, d'effrayer ses adversaires et de leur signifier que l'on est prêt pour la guerre. Ce rituel était très important pour les tribus vivant sur les bords du fleuve Congo et de ses affluents. La plupart des envahisseurs arrivaient en pirogues ou par bateaux sur le fleuve, qui était la voie de pénétration. Pour l'envahisseur, les cris des tribus cachées dans la forêt étaient terrifiants, mais c'était plus un cri de terreur face à l'inconnu qui ne pouvait qu'apporter malheur. LICENSING FOR FRANCE ONLY