Résultats / 22 photos
 // 20/10/2014  // Olivier LABAN-MATTEI
Amina quand à elle a 14 ans. Elle, rêve d'épouser un homme plus âgé qui prendra soin d'elle. Dans sa tente à Gado, sous le regard inquisiteur de sa mère, elle pense à son avenir. Elle aimerait également beaucoup aller à l'école, par curiosité surtout. Sa mère ne l'encourage guère dans cette voie, pensant qu'????une fille de la campagne n'????a rien à y faire, qu'elle ne pourrait pas suivre de toutes façons. Se marier jeune, c'est l'????assurance pour la famille de vivre mieux. Le mari pourra subvenir aux besoins de sa fille, et peut-être même sera-t-il d'une aide précieuse pour elle-même, maintenant qu'????il n'y a plus d'????homme à la maison. La survie reste la préoccupation majeure des centrafricains exilés et le mariage précoce sonne plus que jamais comme une solution solide aux maux du quotidien. © Olivier Laban- Mattei / MYOP