Résultats / 22 photos
 // 20/10/2014  // Olivier LABAN-MATTEI
Des rescapés centrafricains à peine arrivés à la ville frontière de Garoua-Boulaé au Cameroun sont transférés par la Croix Rouge camerounaise, le 30 octobre 2014, vers le camp de réfugiés de Gado à une vingtaine de kilomètres de là. La tension est palpable sur les visages. Après des mois d'errance dans la brousse pour échapper à  leurs assaillants, ces nouveaux exilés pensent déjà à ce qu'ils vont devenir. L'une d'entre eux, la tête collée à la vitre, dira au moment où le bus entame sa traversée du camp : "c'est donc ça des réfugiés ?" © Olivier Laban-Mattei / MYOP